Voter ne peut être un devoir que dans un pays qui fonctionne

« Doit-on condamner les abstentionnistes qui ne veulent pas choisir entre la peste et le choléra… ? »

(« Voter ne peut être un devoir que dans un pays qui fonctionne »)

J’ai eu ces derniers jours quelques échanges avec des personnes qui estiment que le droit de vote est un privilège, un droit et un devoir qui nous différencie des pays où il n’existe pas.

Mais Je ne trouve pas juste de mépriser ou d’insulter les abstentionnistes dans certaines circonstances.

Voter est un droit et un devoir. Je suis d’accord avec ça et j’ai voté chaque fois que nécessaire dans le passé, dès ma majorité.
Mais voter ne peut être un devoir que dans un pays qui fonctionne normalement, dans lequel la classe politique n’est pas une mafia abjecte, où l’état respecte le peuple, les lois, la constitution, la démocratie et les droits humains (ex-droits de l’homme).

Mais aujourd’hui les choses ont changé et tout est différent.

Je l’ai déjà dit et écrit, dans un pays pourri où tout est corrompu, en commençant par l’ensemble de la classe politique, l’ensemble des médias, des institutions, la justice et les lois, je ne vois pas comment on pourrait avoir envie de voter pour des gens ou des choses qui tuent notre pays depuis 50 ans, à minima.

Les politiques, aujourd’hui, considèrent qu’ils sont indéboulonnables et qu’ils doivent rester au pouvoir jusqu’à leur mort.
Je ne vois pas pourquoi on devrait être obligé de réélire sans cesse les mêmes ordures professionnelles de la politique qui vivent à nos crochets sans jamais rien produire et sans jamais faire quoi que ce soit pour notre pays qui puisse justifier leurs appointements.
Car, enfin, si on décortique la vie de nombreux politiciens, on se rend compte que toute leur carrière n’a été que du vent, de l’enfumage, des envolées lyriques et des effets de manches, mais qu’en fait on ne voit rien, aucun résultat, de leurs actions.

Je comprends la lassitude des français, au moins d’un certain nombre.

Aujourd’hui, on peut dire que la démocratie a été assassinée. Elle n’existe plus en France.

Le président Macron fait ses lois et les fait appliquer et prend tout seul toutes les décisions de l’état au nom du « Je » !
La République française est morte. Elle n’existe plus.
Parler au nom de la République équivaut à pisser dans un violon.
La séparation des pouvoirs n’existe plus. Le législatif et le judiciaire sont totalement soumis à l’exécutif et ce n’est pas un vain mot, car le président a des pouvoirs infinis en ne respectant plus aucune règle et des budgets sans limite pour faire ce qu’il veut, limoger ou récompenser qui il veut et casser des carrières et des vies comme il le veut.
Le budget, il s’en fout et il fera tourner la planche à billets comme il vaudra.

Les droits et libertés fondamentaux des citoyens sont foulés aux pieds chaque jour.
Moi, je n’accepte pas ça.
Pour moi, dans ces conditions, aller voter c’est donner perpétuellement un blanc-seing à ces ordures pour continuer à ne rien produire, à s’engraisser sur nos impôts et à laisser s’effondrer notre pays.

Je me répète, mais pour moi la démocratie étant morte en France, la seule solution ne peut plus passer par les urnes mais devra forcément passer par la lutte. La paix est tellement menacée que nous sommes déjà en guerre, qu’on le veuille ou non.

Chacun fait ce qu’il veut, mais moi je ne marche plus avec tout ça.

Les choses ne sont pas toujours aussi simples que les apparences ou les gens voudraient nous le faire croire.
Toute chose établie trouve un jour ses limites et si on s’est battu et si on a fait la révolution dans le sang pour accéder à la démocratie et obtenir son corollaire, le droit de vote, aujourd’hui le temps a passé et les choses ont changé et le droit de vote a été falsifié, détourné, corrompu et est devenu le droit pour certains de rester toute leur vie à des postes clef où ils ne font rien, ne défendent personne et trahissent chaque jour la France et les français, comme tout le monde peut le constater.

« Voter est un droit et un devoir ! », Il faut arrêter de brandir ça, car c’est malheureusement devenu une chimère et un piège politique.
J’ai toujours pensé que c’était une grande chance de vivre dans une démocratie et dans un pays où le peuple, a le droit de s’exprimer.
Le problème, c’est que ce pays n’existe plus, que la démocratie a disparu, que la liberté d’expression est réprimée et que la politique n’est plus qu’un monde de malhonnêteté, de trahison et de mépris du peuple.
Je ne veux plus de ce pays et s’il faut faire le grand ménage, ce ne sera sûrement plus, aujourd’hui, en allant mettre un bulletin dans une urne.

J’estime d’abord que si le vote blanc est inutile tant qu’il n’est pas comptabilisé, il devrait devenir comptabilisé. Et je dirai même que l’abstention doit être comptabilisée comme un refus et un rejet de tous les candidats ou options à une élection.
L’abstention est une forme de vote, d’une certaine façon.
C’est le vote du fruit du ras-le-bol de tout un peuple face à ses dirigeants corrompus et c’est un acte de mépris et de sanction envers eux.

Actuellement, je dirais même, compte tenu de l’état de délabrement de notre pays, que tous les français devraient arrêter complètement de voter tant que le monde politique n’aura pas été remis à plat et sérieusement nettoyé de toute sa crasse. Ce serait dans l’intérêt de tous.
C’est une force que possède le peuple pour se faire entendre.
Car aucune élection ne pourrait être légitime avec 5 à 10% de votants. Ce serait un camouflet à tous les partis et tous les candidats.

Un gros écueil pour la démocratie, c’est aussi la quantité invraisemblable de petits partis politiques et de candidats miteux qui vont avec.
Cela complique tout aux élections, par des alliances improbables et sulfureuses, des magouilles incompréhensibles et une opacité dangereuse des discours électoraux.

Une chose m’étonne beaucoup, au milieu de tout ça, c’est que tous les partis de gauche, de droite ou du centre prennent le Rassemblement National comme bouc émissaire de toutes les turpitudes de la France depuis 50 ans, sans que jamais ce parti n’ait eu le pouvoir de gouverner le pays. Hallucinant !
Tous mettent la ruine de la France sur le dos du RN pour noyer le poisson et tenter de se dédouaner eux-mêmes de leur incompétence, de leurs échecs et de leur corruption.
Et à ma connaissance, aujourd’hui, ce n’est pas le RN qui viole des femmes partout et sans arrêt, qui vole, qui pille, qui décapite, qui égorge comme à la fête du mouton, qui fait sauter des bombes, qui tue avec des camions, qui met le feu à des dizaines d’églises, dont Notre-Dame de Paris…

Le RN est un vrai parti, il a des idées, il a des projets, il a quelques bons représentants qui s’investissent avec cœur et patriotisme, comme Florian Philippot, et ça commence à devenir pénible de voir tous les crétins impuissants des autres partis cracher sans cesse et sans la moindre raison sur le RN.
Ceux qui le font sont sûrement plus crasseux que le RN.

Mais le RN a le malheur d’avoir une présidente par hérédité qui fait tout pour le dévaloriser et l’empêcher de prendre l’essor qu’il mérite dans le paysage politique français. Marine Le Pen en est la seule coupable. On se demande même si elle ne préfère pas macérer dans sa place actuelle plus sûre, plus douillette et plus tranquille qui ne lui fera pas prendre de risques inutiles. Elle s’est d’ailleurs déjà fâchée avec beaucoup de monde, ce qui n’est pas très intelligent ni diplomatique…
En tout cas, elle fait perdre des points à son parti et semble s’acharner à le maintenir dans la médiocrité.
Analyse :
« Jean-Yves Le Gallou sur le RN : La pasteurisation du discours mène à l’abstention ! »
https://www.polemia.com/jean-yves-le-gallou-sur-le-rn-la-pasteurisation-du-discours-mene-a-labstention/

A propos du droit électoral, la dernière lubie, soi-disant pour faire diminuer l’abstentionnisme, serait de faire voter les français par correspondance ou pas vote électronique, par internet.

Alors là, on est en plein délire de ceux qui proposent ça…
D’abord, cela ne fera sûrement pas diminuer l’abstentionnisme, car si les gens ne votent pas, aujourd’hui (alors qu’ils auraient sans doute voté dans une autre conjoncture plus honnête et plus paisible), c’est avant tout parce qu’ils estiment que la totalité des partis politiques et des candidats sont corrompus jusqu’à la moelle et n’ont aucun projet de société qui tienne la route.
Ils ne veulent tous qu’être réélus éternellement pour continuer à se gaver sur le dos des citoyens jusqu’à la retraite.

Le vote par correspondance, et à fortiori par internet, ce serait la dernière folie à instaurer, car là on serait sûr d’un bidouillage massif et généralisé, comme on a pu le voir aux USA, au dernières présidentielles où Joe Biden a été élu président alors que dans les faits et sans la triche colossale qu’il avait d’ailleurs annoncée lui-même, il aurait été très loin derrière Trump.

Le vote par correspondance et le vote électronique sont des choses impossibles à surveiller et à contrôler de façon rigoureuse et efficace.
En informatique j’en connais un rayon (ayant travaillé une quinzaine d’années dans ce secteur) et je sais très bien qu’on peut tout trafiquer, détourner et contrôler si on en a les moyens.
Un homme comme Macron, au pouvoirs financiers inépuisables, saurait vite arroser tous les protagonistes de la chose et pourrait être réélu à vie…

Non, ça ce sont des choses à oublier et à enterrer dare-dare.
Il faut arrêter de prendre le peuple pour des moutons ou des imbéciles.
« Contre l’abstention massive, vote électronique comme aux USA ! »
https://ripostelaique.com/contre-labstention-massive-le-vote-electronique-comme-aux-usa.html

Le suffrage doit continuer à se faire traditionnellement en se rendant dans le bureau de vote de son quartier ou de son village, avec sa carte d’électeur, sa carte d’identité et voter avec les bulletins de vote légaux à prendre à l’entrée du bureau de vote.
Avec le personnel habituel des bureaux de vote et les contrôles classiques d’identité et de paraphage du registre électoral.
« Une solution : le vote majoritaire à un seul tour »
https://ripostelaique.com/une-solution-le-vote-majoritaire-a-un-seul-tour.html

« Abstention : les limites du vote par correspondance et électronique pour la réduire »
https://www.francetvinfo.fr/elections/abstention/le-vote-par-correspondance-et-electronique-une-fausse-bonne-idee-pour-reduire-l-abstention_4673283.html

Désolé, ce n’est en aucune façon le mode de scrutin qui est en jeu, mais c’est la perte de confiance massive du peuple français dans ses politiciens tous menteurs, affabulateurs, magouilleurs, corrompus, arrogants et méprisants envers le peuple.

Les français feraient bien d’apprendre à ouvrir les yeux, à réfléchir, à essayer de comprendre ce qui se passe autour d’eux, au lieu de toujours déléguer à des crapules et à laisser faire des choses qui, aujourd’hui, deviennent dramatiques, incontrôlables et impossibles à inverser sans passer par une guerre civile.
Ils ne doivent pas faire confiance à leurs dirigeants, ils doivent prendre leur destin en main et devenir capables de dire NON lorsque les choix qu’on leur propose sont des choix de dupes.
« Le courage de dire non »
https://gregory-roose.fr/e-pouvoir-de-dire-non-oppressions-societe-liberation-joug-consommation-diktat-media-immigration-islamisation-minorites-liberte-revolution

Alors, aujourd’hui, politique corrompue, France en ruine, électeurs en grève.

Laurent DROIT

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*