Une fois de plus, de l’étranger, Macron crache son venin sur la France, insulte les français, les culpabilise et les accuse de génocide… !


« Une fois de plus, de l’étranger, Macron crache son venin sur la France, insulte les français, les culpabilise et les accuse de génocide… ! »

Est-ce que cela va finir un jour ?
Macron arrêtera-t-il un jour de remuer la boue de l’histoire et d’y plonger les français d’aujourd’hui qui n’ont rien à voir avec ces événements dans lesquels, même à l’époque, le peuple français n’a rien eu à voir.

Si Macron a une telle haine de la France, pourquoi ne la quitte-t-il pas une fois pour toute ? Personne ne le retient.

Le génocide rwandais des Tutsis par les Hutus n’est pas une affaire française. La France y a été peu mêlée et le fait d’avoir des troupes sur place ne rend en aucun cas la France responsable.
« Génocide au Rwanda : « Je viens reconnaître nos responsabilités », déclare Emmanuel Macron à Kigali »
https://www.20minutes.fr/monde/3049159-20210527-genocide-rwanda-viens-reconnaitre-responsabilites-declare-emmanuel-macron-kigali

Ce génocide était en gestation depuis des dizaines d’années entre ces clans et ces tribus africaines accoutumées à aller massacrer leurs voisins.
Dans ces pays il est habituel de réguler les populations en exterminant les castes ou les tribus que le pouvoir n’aime pas.
Comme par hasard, les Tutsis étaient des riches dont on pouvait récupérer les terres et les richesses…

Avec ou sans la France, le génocide rwandais des Tutsis par les Hutus serait arrivé tôt ou tard.

Quand vous lisez les pages de Wikipedia sur la question, l’affaire est tout sauf claire. C’est très compliqué, embrouillé et comme toujours confus par des manques de pans complets de la situation à l’époque.
Des documents classés secrets par Mitterrand qui protégeait sûrement des copains à lui.
Dans la diplomatie internationale comme dans la guerre, rien n’est jamais propre et tout est le plus souvent corrompu.
Et avec les innombrables révisionnistes qui s’en donnent à cœur joie, les choses n’en sont pas simplifiées.

On a accusé la France de beaucoup de choses, mais ça n’a jamais été de l’esprit français d’avoir fomenté des projets génocidaires en Afrique. La présence militaire française en Afrique a toujours été dans le but de protéger les populations et de soutenir des pays contre leurs adversaires.
Notre armée se borne à exécuter des ordres venus de Paris.

A Paris c’était Mitterrand le patron, un gauchiste malfaisant et corrompu et son mandat présidentiel a été à cette image.

Wikipedia :
La France était alertée dès février 1993 des les actes d’épuration ethnique, et les rapports de la DGSE et de l’agence de renseignement se sont multipliés sans réaction de l’État français, alors soutien du président Habyarimana. Ce sont les observateurs français qui auraient insisté pour inclure dans le gouvernement de transition le CDR impliqué au premier plan dans le génocide. Le cabinet du ministre des affaires étrangères de l’époque, Alain Juppé, a également émis un télégramme le 15 juillet 1994 à l’ambassadeur Yannick Gérard pour lui signifier sa volonté de voir les membres du gouvernement génocidaire exfiltrés au Zaïre, en accord avec le vœu du président François Mitterrand pour qui il n’était pas question de « châtier les auteurs hutus du génocide. »
https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9nocide_des_Tutsi_au_Rwanda

On a parlé de ventes d’armes de la France au Rwanda. Et alors ?
La France a une solide industrie de l’armement qui emploie de nombreux salariés et elle fournit tous les acheteurs capables de payer ou de rendre des services à l’état français.
Cela fait partie de la diplomatie.
Si la France fabrique des armes, c’est pour les vendre.
Et quand on fabrique et vend des armes, on ne s’occupe pas de ce que l’acheteur va faire de ces armes.
Si on se mettait à avoir des scrupules moraux, on ne vendrait jamais un simple couteau à personne.
Ce n’est donc pas la France qui est responsable de l’usage de ces armes, mais les donneurs d’ordres du Rwanda à cette époque.
Par ailleurs, les marchands d’armes sont légions, sans parler des clandestins, et si la France n’avait pas vendu d’armes au Rwanda, ce pays les aurait achetées à d’autres vendeurs.

Wikipedia :
Entre 1990 et 1994, principalement grâce au soutien de la France, l’armée rwandaise passe de 5 500 à 35 000 hommes35. Pendant cette période, la France a fourni la plupart des armes lourdes, des véhicules d’assaut et des hélicoptères utilisés par le gouvernement rwandais pendant la guerre contre le FPR, par plusieurs canaux (vente d’armes par des groupes installés en France, cessions directes et indirectes de matériels de l’Armée française). Les armes légères sont fournies par la France, l’Égypte ou l’Afrique du Sud.
https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%B4le_de_la_France_dans_le_g%C3%A9nocide_des_Tutsi_au_Rwanda

Ce génocide était manifestement inévitable.
Tout était prêt au Rwanda pour qu’il soit déclenché.

Il est regrettable que des génocides soient commis un peu partout dans le monde, mais la France n’y a jamais la moindre responsabilité.
Et pourquoi pas le Vatican, aussi… ?
Ce sont les dirigeants politiques de ces états, les responsables.

Lorsque l’on considère la complexité, mais aussi la stupidité et la confusion de l’organisation de notre administration française avec toutes les bavures, les absurdités, les plantages et les pertes de temps phénoménales qu’elle accuse, parce qu’à tous les niveaux tout le monde se protège, ouvre le parapluie et se débarrasse des cadavres sur les autres, on imagine qu’à l’international et en particulier dans les pays africains, les choses sont sans doute mille fois plus compliquées.

Non, franchement, La France et son armée ont toujours rendu de grands services à de nombreux pays d’Afrique et ils sont mal placés et mal venus pour accuser le France de toutes sortes de crimes imaginaires.

La vérité, dans cette sordide affaire de Macron Parti pleurnicher et battre sa coulpe au nom du peuple français (qui ne lui a rien demandé) au Rwanda, c’est qu’il ne rate jamais une occasion de partir à l’étranger pour salir la France, de la culpabiliser, de la bafouer, la trahir, l’insulter et la trainer dans la boue, pour jouer au chef d’état mielleux et gluant et grand moralisateur pour tout ce qui concerne les autres, alors que lui-même est incapable de gouverner la France qu’il est en train de ramener au Moyen Âge tout en appliquant un plan machiavélique de destruction de son peuple par des forces mondialistes musulmanes et de l’assassiner avec des vaccins tueurs contre une maladie inventée et fabriqué par la France en chine.

Depuis que cet homme (???) est arrivé au pouvoir, il n’a jamais rien fait pour la France. Il n’a fait que lui faire la guerre. C’est le seul chef d’état au monde qui a tout fait pour détruire son propre pays et faire disparaître son peuple.

Alors, en 2022, pourquoi s’arrêter en si bon chemin, voter massivement pour Macron… !

« Macron « reconnaît » les responsabilités de la France dans le génocide du Rwanda »
https://www.lefigaro.fr/international/macron-au-rwanda-je-viens-reconnaitre-nos-responsabilites-dans-le-genocide-de-1994-20210527

« Emmanuel Macron au Rwanda : « Je viens reconnaître nos responsabilités » »
https://www.lepoint.fr/afrique/emmanuel-macron-au-rwanda-je-viens-reconnaitre-nos-responsabilites-27-05-2021-2428411_3826.php#

https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/1397862160181649414?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Etweet

Laurent Droit.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*