La France a sombré dans l’anarchie et Macron en est responsable !

« La France a sombré dans l’anarchie et Macron en est responsable ! »

Emmanuel Macron a complètement souillé, bafoué et déshonoré la fonction présidentielle qui n’avait vraiment pas besoin de ça après Mitterrand, Sarkozy et Hollande.
Macron s’est révélé comme étant un traître à la nation en favorisant tout ce qui peut nuire à la France et en ne faisant pas tout ce qui pourrait lui être bénéfique.
Il a méprisé et insulté à de nombreuses reprises la nation et le peuple, en particulier lors de ses déplacements abusifs et inutiles à l’étranger pour apparaître comme un homme dur pour la France et un allié soumis de ses ennemis.

Macron a conspiré contre la France et les français tout en glorifiant et en défendant l’islam meurtrier, l’immigration destructrice et remplaciste et tout ce qui peut nuire à notre pays.
La France a rarement eu un tel ennemi acharné à sa destruction et le pire, en son propre sein, à la tête du pays.
Macron est un homme sans aucun honneur, sans dignité, sans fierté, manifestement sans intelligence, mais seulement habité par une haine terrifiante et une malignité malsaine et mortifère.
D’ailleurs, même à l’étranger il s’est forgé une réputation de traître à son pays, de grossier personnage sans aucune éducation, d’irresponsable, de cinglé, de mégalomane, de prétentieux, de chien enragé et le président Trump avait même dit à son sujet à son ancien conseiller John Bolton (rapporté dans son livre) : « Tout ce qu’il touche devient de la merde. »

Les français apprécieront et, à mon avis, seront tout à fait d’accord…

Alors, sa cote de popularité dans les sondages, malgré toutes ses manigances pour truquer les chiffres, est bien évidemment tombée très bas. Peut-être encore 20 ou 30% d’opinions favorables.

Les intentions de vote pour Emmanuel Macron en 2022 sont très basses, malgré les mensonges de TOUS les médias à ses ordres, et sa réélection est peu envisageable.
On dit même que ses patrons mondialistes en ont assez de sa bêtise et de sa suffisance…

Comment, dans ces conditions, le peuple français, à part quelques imbéciles gauchistes et musulmans, pourrait-il encore voter pour lui ?

Et surtout Macron a engendré à son sujet une haine féroce de la part du peuple et il a perdu toute crédibilité.

La fameuse gifle (qui ne l’a même pas touché) est une première manifestation de la lassitude du peuple et d’autres événements viendront.
Le risque pour Macron est que certains passent à la vitesse supérieure et l’abattent à bout portant avec un gros calibre ou se fassent sauter avec une charge explosive à la ceinture, les mains libres pour applaudir avec la foule en liesse…
Ses gardes du corps ne pourront pas toujours le sauver.
Il a tout fait pour se faire haïr des français et je pense que ce sera sa seule réussite.
Sa prof et épouse ne lui a-t-elle donc jamais enseigné que « celui qui sème le vent finit par récolter la tempête » et que « celui qui ne respecte pas les autres ne doit pas s’attendre à ce que les autres le respectent… »

Cette gifle, hélas ratée, c’est la réponse d’un peuple à celui qui l’a traité de « ceux qui ne sont rien, incultes, mafieux, fainéants, abrutis, cyniques, extrêmes, alcooliques, femmes illettrées, gaulois réfractaires. »
Les Bretons : « la mafia française », les contestataires des Vosges : « des gens qui décident d’être contre tout », les ouvriers corréziens : « ceux qui foutent le bordel », les français qui s’opposent à ses réformes : « des fainéants, des cyniques, des extrêmes », les hommes du Pas-de-Calais : « dans ce bassin minier, […] il y a beaucoup de tabagisme et d’alcoolisme », les femmes d’un abattoir de Bretagne : « elles sont pour beaucoup illettrées », sans parler de « racistes, colonialistes, génocidaires », etc.

Mais il n’est pas impossible que ce fou furieux ait pu organiser lui-même cette mise en scène grotesque pour se faire plaindre et remonter dans les sondages. Son comportement est d’ailleurs assez inhabituel juste avant l’événement, sa précipitation vers l’agresseur en s’éloignant de ses gardes.
https://www.fdesouche.com/2021/06/08/tain-lhermitage-26-emmanuel-macron-gifle-par-un-homme/

Pour ma part, je ne suis pas du tout solidaire du président comme le sont tous les lâches et les traitres de ce pays, toute la classe politique et tous les médias.
Je respecte la fonction présidentielle et l’Etat, mais je ne respecte plus l’homme depuis longtemps et je suis loin d’être le seul.
Et je considère qu’il a perdu toute dignité et tout droit légitime à porter cette fonction de par ses manières de voyou grossier, vulgaire, inculte et sans aucune éducation.
Je considère que Macron n’est plus digne d’être le président des français et qu’il ne l’est plus, dans les faits, de par son comportement qui a mille fois montré qu’il était un ennemi de la France commandité par des puissances étrangères.

Si Macron avait encore une once de fierté, si tant est qu’il n’en ait jamais eue, il démissionnerait de la présidence, mettrait en place le président par intérim (le président du Sénat) et organiserait de nouvelles élections présidentielles.
Mais nous avons affaire à un voyou et ils sont pléthore dans l’état et dans les institutions et un voyou ne lâche jamais son os…

En attendant, Macron a mis la France sous le régime de l’anarchie, c’est-à-dire un régime qui se caractérise par une absence de vrai pouvoir pensant et dirigeant, uniquement remplacé par une administration qui expédie les affaires courantes et un président aux abonnés absents.

L’heure est grave, car l’anarchie finit toujours par conduire à la guerre.
Macron est un homme qui ne connaît rien de la vie.
Il est né riche et a vécu riche sans jamais se poser de questions.
Il est stupide et inculte et a été choisi pour cela par ses patrons mondialistes comme une marionnette dont ils pourraient faire ce qu’ils voudraient.
Il n’a pas eu de jeunesse, car il s’est marié avec une femme qui avait presque deux fois son âge et cela a balayé en lui le peu qui pouvait encore lui permettre de passer pour un homme normal.
Il n’a pas fait son service militaire et cela se sent très bien, car il n’a jamais appris la discipline et n’a jamais eu de respect pour qui que ce soit.
L’armée lui aurait sans doute fait le plus grand bien et l’aurait ramené à ce qu’il est réellement et comme tout le monde, un humain très ordinaire.

Bon, ensuite, on sait que c’est un psychopathe narcissique, pervers et manipulateur et ça a déjà fait le tour du monde.

Le problème c’est qu’il se croit encore le président de la République française et il est le seul à ne pas savoir qu’il ne l’est plus car personne, à part quelques crétins, ne veut plus de lui…
La vraie gifle, elle est là !
Et ensuite il la recevra à nouveau en 2022.
Car lorsqu’un homme haut placé est tombé, il lui est très difficile de se relever et plus il était haut et plus dure est la chute !

Regardez Bernard Tapie ! Quelle chute, quelle déchéance et quelle tristesse ! Cela dit je ne l’ai jamais aimé, contrairement à tous ces cons de journalistes qui le glorifient dans je ne sais quel but malsain…

En 2022, il faudra vraiment élire un président qui aime son pays (la France !), qui voudra le redresser, qui aura le courage, les idées et la force mentale de le faire et de s’attaquer aux fléaux qui le minent de l’intérieur : la gauche fasciste islamo-nazie (car le vrai fascisme d’aujourd’hui c’est bien la gauche qui pourrit et détruit tout depuis plus d’un siècle), l’islam et l’immigration et, à l’extérieur, l’UE.

Tout cela, il faudra le foutre en l’air, le quitter ou l’expulser, l’interdire ou le supprimer, mais dans tous les cas en libérer notre nation pour qu’elle retrouve enfin sa beauté, sa paix, sa liberté, sa joie, sa splendeur, sa gloire et sa renommée.

Et il va nous falloir un homme très fort entouré de ministres et de hauts dirigeants et fonctionnaires très forts, irréprochables, sans casseroles, très honnêtes, très moraux et très patriotes !
Ce n’est pas gagné, croyez-moi… !

Pour l’instant, ce genre d’homme je n’en vois pas vraiment qui aurait cette tenue, cette force, cette poigne, ce caractère.
Mais il y a des candidats.
Bien sûr, il faudra absolument rejeter tous ces vieux singes qui traînent leurs bides bien remplis dans nos institutions depuis des décennies et n’ont jamais rien fait de leur vie.

Personnellement, j’aimerais que ce soit un militaire, un général de bonne réputation, patriote et chrétien, attaché à notre histoire, à nos valeurs et à notre constitution.
Un militaire à poigne sera nécessaire. La tâche sera rude !
Comme en Tunisie un général Al Sissi.

Mais nous avons tout de même dans notre pays un vivier intéressant d’hommes de très haute dignité qui pourraient, sinon être président, au moins entourer ce militaire président.
Je pense à un Eric Zemmour dont l’intelligence, la culture et l’attachement à la France ne sont plus à démontrer.

Il y en a d’autres.
Mais ce n’est pas mon rôle d’en faire la liste.
Je ne suis pas moi-même quelqu’un de très important et je ne me sens pas le droit moral d’aller plus loin.

Mais ce dont je suis sûr c’est qu’il faut sortir notre pays de ce bourbier infect dans lequel il s’est enlisé, notamment à cause de l’UE, de la gauche, de l’islam et de l’immigration…

Laurent DROIT

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*